Maîtrise des compétences clés de la propreté (MCCP)

A qui s'adresse cette formation ?

Public cible :

Tout public ayant des besoins linguistiques et/ou en savoirs de base.

Prérequis :

Pas de pré-requis nécessaires pour participer à cette formation.

Contexte

Le secteur professionnel du nettoyage nécessite des connaissances à la fois techniques et linguistiques. En se basant sur les savoirs de base du français oral, l’objectif de la formation MCCP est de développer l’ efficacité, la communication et l’autonomie des salariés des entreprises de la Propreté et Services Associés dans la mise en œuvre quotidienne des activités du métier.

Objectifs de la formation

Objectifs professionnels :

  • Réfléchir avant d’agir.
  • Savoir ce que l’on fait et pourquoi on le fait.
  • Rendre compte et alerter.
  • Écouter, interroger l’autre avant de décider et de faire.
  • Agir, réagir face à un aléa.
  • Mémoriser, se souvenir de ce que l’on a déjà fait.
  • Anticiper, aller au devant, décider seul.

 

Programme complet

Objectifs pédagogiques :

  • Comprendre et s’exprimer à l’oral.
  • Lire et renseigner par écrit les documents utiles au poste de travail.
  • Calculer des quantités et des durées.
  • Se repérer dans l’espace et le temps.
  • Utiliser des claviers numériques et un téléphone portable.
  • Utiliser le lexique professionnel et les raisonnements technologiques liés à la mise en œuvre des modes opératoires prescrits.
  • Adopter les attitudes et comportements nécessaires au service client et au travail en équipe.
  • Coopérer et communiquer avec des personnes de cultures différentes de la sienne.
  • Observer le résultat de son travail, la nature d’un revêtement ou d’une salissure, les postures ou les gestes qui garantissent la santé au travail.
  • Anticiper, un risque au regard des règles liées à la sécurité, la qualité, l’hygiène et l’environnement.

Acquisition des savoirs généraux et appliqués, contextualisée aux grands domaines de l’activité professionnelle :

  • Organisation du chantier et de la prestation.
  • Réalisation de la prestation.
  • Contrôle de la prestation.
  • Sécurité, qualité, hygiène, environnement du chantier.
  • Relation au client, au responsable, et aux collègues de l’équipe.

L’ensemble des savoirs essentiels sont développés dans une perspective transversale, de façon à garantir la transférabilité de ces savoirs. Une analyse des postes de travail et des chantiers, réalisée en amont de la formation, permettra de déterminer les situations professionnelles familières aux personnes à former.

Modalités et méthodes pédagogiques

Tout au long de la formation proprement dite, les formateurs privilégient une pédagogie active et communicative qui tient compte des acquis du stagiaire et les met en valeur. Ceci favorise l’appropriation de nouvelles connaissances par le stagiaire, tout en lui permettant de développer un plus grand sens de l’autonomie indispensable à son apprentissage.
Capacité des formateurs à gérer l’individualisation en s’appuyant sur la dynamique d’un groupe et/ou l’acceptation d’entrées-sorties permanentes.
Formation individualisée au sein du groupe :

  • Alternance de séances collectives et de travaux en petits groupes ou en individuel.
  • Individualisation de la formation mise en place dès le début de la formation et formalisée dans une feuille de route individuelle qui viendra préciser la fiche programme.

Techniques pédagogiques

Les techniques d’apprentissage (études de cas, situations problème, jeux de rôle,…) et les situations de travail (en grand groupe, sous-groupe, individuel) sont diversifiées pour que chaque stagiaire puisse mettre en œuvre ses propres stratégies d’apprentissage et en même temps apprendre avec et au sein du groupe. Selon les situations nous constituons des sous-groupes de niveaux homogènes ou hétérogènes pour faciliter et développer les apprentissages. Enfin, nous prévoyons des supports spécifiques, plus approfondis, pour les stagiaires qui sont les plus avancés (en particulier à l’écrit) dans le groupe afin qu’ils puissent travailler en autonomie s’ils ont terminé avant les autres stagiaires le support prévu.

Supports pédagogiques

Les supports pédagogiques préparés et sélectionnés en fonction des objectifs pédagogiques définis dans les référentiels Clés en Main et CléA, sont didactisés en tenant compte d’une progression et d’un niveau de difficulté croissant. Ils sont variés (documents authentiques didactisés écrits ou oraux, jeux de rôle, photos…) pour assurer une formation dynamique permettant l’expression de tous les stagiaires.

Matériel :

  • classeur et lexique à constituer au fil de la formation remis à chaque stagiaire
  • supports papier, audio, vidéo, numérique
  • tableau blanc
  • vidéo-projecteur
  • ordinateurs individuels

Modalité d'évaluation

  • Évaluation initiale : en début de formation, sous forme d’un entretien de positionnement d’1h30.
  • Évaluation formative : évaluation continue des capacités acquises qui s’appuie sur une plateforme Web créée par la branche Propreté. La validation repose sur des scénarios contextualisés réunissant plusieurs épreuves permettant de noter la maîtrise des savoirs visés. Chaque savoir est évalué plusieurs fois sur la durée de la formation afin de s’assurer que cette maîtrise est stable dans des contextes différents. Cette validation est modulaire. Chaque salarié peut valider tout ou partie des 9 savoirs essentiels du référentiel.
  • Évaluation à chaud : questionnaire de satisfaction en fin de formation.

Qualité des formations

Prochaines Sessions
Nous consulter pour les dates
Référence : LA-ALF01 (Langues-Alios Formation-Maîtrise des compétences clés de la propreté)
Zone géographique : Gironde

Eligible au CPF

Code CPF : 235798

Maîtrise des Compétences Clés de la Propreté

Certificat de branche – Savoirs de base – Niveau 1

Formateur.trice.s

Guillaume Moulinier
Guillaume Moulinier Voir la fiche formateur

Accessibilité

Aller au contenu principal