La réponse à un appel d’offres de formation

A qui s'adresse cette formation ?

Public cible :

Professionnels du secteur de la formation engagés dans une démarche de réponse à des appels d’offres

Prérequis :

Posséder une première expérience du traitement de la demande-client et de la conception de proposition de formation

Contexte

Dans le contexte professionnel de la formation, l’appel d’offres a pour objet l’achat de services ; le prestataire est pris ici comme un exécutant. L’appel d’offres constitue alors une demande de formation normée, formulée par un adjudicateur (ou par un commanditaire privé) selon des règles précises.  Sa formalisation écrite témoigne, de la part du mandeur, d’un effort d’analyse de la problématique rencontrée et expose ses attentes en matière de réponses.

Il s’avère nécessaire, pour tout prestataire ayant l’intention de répondre à un appel d’offres, de comprendre et de connaître les règles (nouvelles ?) des marchés publics et ses usages transférés aux marchés privés. La réponse ou proposition formulée exige pour être recevable, peut-être retenue, d’être organisée et composée dans le respect d’une démarche structurée.

Objectifs de la formation

Cette formation doit permettre aux participants de concevoir des propositions structurées répondant aux exigences d’un appel d’offres.

A ce titre, les objectifs de formation visés sont:

  • Répondre efficacement à un appel d’offres de formation d’un point de vue administratif.
  • Constituer et proposer un dossier de réponse à partir de l’analyse du Cahier des Charges de la Demande.

 

Programme complet

J1 Répondre efficacement à un appel d’offres de formation sur le plan administratif

  • Caractériser un appel d’offres public
  • Différencier les différentes procédures de consultation applicables en matière de formation
  • Décrire les types de contrat proposés par l’acheteur public
  • Décrire les options de réponses collégiales à appel d‘offres (AO)
  • Identifier certaines spécificités critiques des marchés publics
  • Identifier les pièces constitutives d’un appel d’offres public
  • Organiser efficacement sa banque de documents administratifs
  • Identifier les enjeux de l’accès à l’information
  • Définir la liste des documents à remettre pour l’offre technique et financière
  • Identifier les spécificités de la remise de l’offre sur un profil d’acheteur

J2 Construire et proposer un dossier de réponse à partir de l’analyse du Cahier des Charges de la Demande (CCD).

  • Identifier les pièces constitutives d’un dossier de Consultation des Entreprises (DCE)
  • Décrire la fonction des pièces constitutives d’un DCE
  • Identifier les pièces à fournir suivant la demande de l’adjudicateur
  • Utiliser des outils adaptés à l’analyse d’un DCE
  • Identifier les éléments à prendre en compte pour constituer une proposition
  • Structurer une proposition de formation
  • Préparer sa négociation avec le commanditaire ou l’adjudicateur

Contenus de formation : 

  • Définitions de l’Appel d’Offres public et différences avec un appel à projet et un AO privé
  • Les procédures d’appel d’offres et leurs règles
  • Les catégories de Marchés et Accords-Cadres
  • Les réponses collectives
  • Exigences et pouvoirs de l’acheteur public
  • Les pièces de l’appel d’offres
  • Coffre-fort électronique et DUME
  • Le téléchargement du dossier de consultation des entreprises (DCE)
  • Les contraintes administratives et financières
  • les modalités, raisons et limites du questionnement
  • Le nommage des documents informatiques et quelques préalables informatiques à connaitre
  • La signature électronique du marché

 

  • Organisation et composition d’un DCE
  • Examen de DCE rédigés par un adjudicateur
  • Les outils d’analyse
  • Rubriques d’une proposition de formation
  • Rédaction des rubriques
  • La phase de négociation : Préparation, Enjeux et Préconisations

Modalités et méthodes pédagogiques

Au vu de l’importance du sujet traité et du nombre de jours dédiés, l’entrée méthodologique retenue pour cette action de formation courte est double : la 1ère journée suivra une méthode globalement expositive destinée à fournir aux participants le bagage notionnel et conceptuel ainsi que les bonnes représentations des procédures formelles exigés par l’élaboration d’une réponse cohérente au marché public. La 2nde journée privilégie une pédagogie plus active centrée sur les participants et la construction progressive de leurs savoir-faire. Sur la base de ce qui aura été abordé la veille, des mises en situation successives permettront aux participants de simuler une démarche de réponse et d’engagement auprès de l’acheteur principalement public.

Techniques pédagogiques

Le scénario pédagogique reposera essentiellement sur une mise en activité des participants qui leur permettra de structurer progressivement leur apprentissage ; entre autres : activités collaboratives, exercices, études documentaires, situations problème, jeux de rôles, …

Chaque activité est suivie d’un retour réflexif en groupe portant sur l’analyse de ce qui a été fait et du sens pour lequel cela a été ainsi fait.

Supports pédagogiques

Les supports pédagogiques soutenant les activités d’apprentissage seront naturellement multiples et diversifiés mais choisis avec pertinence en fonction, notamment, des besoins et attentes du  public formé. Ils servent le choix des méthodes et des démarches pédagogiques retenues, supportent les différentes techniques pédagogiques mises en oeuvre et seront de nature matérielle aussi bien qu’immatérielle (numérique). Les apprenants s’appuieront en outre sur un dossier ressources spécifique conçu et transmis par les formateurs. L’ensemble des supports digitaux utilisés seront transmis, sous format numérique, aux apprenants à l’issue de la formation.

Modalité d'évaluation

  • En amont de la formation : une évaluation de positionnement. L’acquisition des compétences liées au traitement de la demande-client et de la conception de proposition de formation sera mesurée par une évaluation de positionnement. Celle-ci, sous format numérique, visera à mesurer l’écart entre les pré-acquis des stagiaires à l’entrée en formation et les pré-requis de la formation. Elle se divise en deux parties : Compétences en Ingénierie de formation et Compétences en Ingénierie pédagogique. Un résultat inférieur à 50 % pour chaque champ rend difficile l’accès à la formation proposée.
  • Avant la formation : un questionnaire des attentes : Un questionnaire destiné à recueillir les attentes particulières des stagiaires concernant le sujet de la formation sera transmis à chacun en amont de la formation sous format numérique. Le retour des questionnaires devra s’effectuer au maximum 10 jours avant le début de la formation.
  • Un système d’évaluations sommatives à l’issue de chaque séquence : Evaluations pédagogiques à l’issue de chacune des deux journées de formation sous forme de questionnaire écrit.
  • Une évaluation de satisfaction en fin de formation.

Qualité des formations

Prochaines Sessions
Nous consulter pour les dates
Référence : FF-STG-PAEF-05
Zone géographique : Région Nouvelle Aquitaine

Formateur.trice.s

Stéphane GARCIA
Stéphane GARCIA Voir la fiche formateur
test externe
test externe Voir la fiche formateur

Accessibilité

Aller au contenu principal